23 février 2017

Qu'est devenu le Clumsy Blanket Project ?

Alors, alors, alors ... 
Tu te souviens ?
Mon projet utopique ... il y a un peu plus de 3 ans ... la Clumsy blanket ...


Non mais sérieusement, tu y as cru 2 secondes toi ? Non, parce que moi j'y ai cru un peu, 'fin vite fait quoi ... 'fin je m'étais dis que je mettrais peut-être 20 ans ... mais je comptais m'y tenir quand même ...

AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH !

J'ai même eu l'utopie de croire que j'allais te montrer mes avancées régulièrement ...

AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH ! Bis


Donc, à la question "Qu'est devenu le Clumsy Blanket Project ?" la réponse est ... R I E N.

AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH ! Ter 

Mais quand même. Ce projet utopique m'a permis d'avoir un but tout en apprenant à tricoter sans me prendre la tête ; en faisant des carrés qui seraient, in fine, utiles à quelque chose. Parce que j'ai horreur de faire des choses qui n'aient pas d'utilité (non mais dans utilité, je parle aussi d'utilité esthétique hein - Ah ah ah "utilité esthétique" je la copierai 100 fois celle-là ! - je veux dire par là que je ne parle pas d'utilité au sens strict du terme, j'aime trop les bibelots à la con ! Coucou Harold).


En fait, ce qui m'a fait abandonner ce projet ce que j'ai très vite eu envie de faire des trucs à porter : bonnets, trendy châle, snood, ... 
Alors je me suis tenue à mon projet en faisant des carrés pour apprendre chaque nouveau point jusqu'à ce que les bases soient bien acquises et ensuite ... fuuuuuuuuck JE VEUX ME FAIRE UN BONNET ! Puis, "bon, allez là, apprend un nouveau point, fait un nouveau carré" ... Well ok, puis ensuite ... fuuuuuuuuck JE VEUX ME FAIRE UN TRENDY CHÂLE ! 


Et finalement je me suis résignée et j'ai rangé dans un coin les quelques carrés que j'avais fait pour ma Clumsy Blanket. Parce qu'au fil du temps et de mon apprentissage, j'ai trouvé mes premiers carrés pas terribles (bah oui normal quoi) et forcément mes carrés n'ont pas tous la même taille vu que je tricotais trop serré ou trop lâche ... et pour apprendre je n'ai évidemment pas investi dans de la belle laine (lots de pelotes trouvés chez Emmaus et acrylique) et j'ai donc trouvé mes carrés pas terribles pour en faire un joli plaid et vu le temps qu'il faut pour ce type de projet, bah c'est dommage quand même de le faire avec de la laine qu'on trouve moche, non ?


Ceci dit, je suis contente d'avoir eu cette idée pour me lancer dans l'apprenstissage du tricot. Ca permet de ne pas se prendre la tête et de ne pas se lancer tout de suite dans quelque chose de trop fastidieux (et qui au final ne ressemblera à rien) en étant une grosse noob.
Faire des carrés c'est rapide, ça permet d'apprendre un point nouveau à chaque fois, ... c'était pas une mauvaise idée.

Bon, mais comme ils attendent toujours dans un coin, il va falloir que je leur trouve une utilité un de ces 4 ! J'avais dans l'idée de yarnbomber mes grosses branches de bois flottés mais rien n'est moins sûr ... (je me fatigue, si tu savais).
Ce qui est sûr ce que je te tiendrai au jus quand j'aurai pris ma décision ! Stay tuned ... ce sera peut-être dans 3 ans ... Who knows ?! 

AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH ! Final

Mais rassure moi, toi aussi t'as eu des projets utopiques avortés ? Vas-y raconte que je me sente moins seule.

Rendez-vous sur Hellocoton !

31 janvier 2017

Janvier : le p'tit bilan

Je me dis que ça peut-être pas mal de noter quelque part les plus et les moins pour en garder une trace, ne pas oublier et possiblement en tirer quelques leçons plus tard en les relisant, que ça permettra aussi de relativiser les jours de déprime.
Et voilà que j'ai une envie irrépressible de me mettre à faire un bilan de chaque mois ! On verra si je m'y tiens ...


Alors janvier, t'as été comment ?




T'as pas été simple dis donc !


T'as commencé par un deuil, youpi la vie ...
Une motivation bien planquée au fond d'un trou, beaucoup beaucoup de mal à me remuer. Et pourtant dans un coin il y avait l'envie d'en découdre et d'avancer mais le stress et les remises en question ont pris le dessus et ne m'ont pas aidé à aller de l'avant. Cette cargaison de questionnements : fatiguant / usant !
Ceci dit j'ai pallié à ce manque de motivation par un gros rangement/tri qui m'aide, en général, à me remettre les idées en place.
Des envies de voyages et d'évasion, douce utopie pour oublier un peu le quotidien en dents de scie.
On m'a blessé et j'ai blessé en retour, comme une pauvre conne nombriliste ! Comment on fait pour se sortir de ça quand on est partisan de l'autoflagellation ?!

Bon mais finalement tu t'es pas trop mal terminé : quelques propositions de boulot plutôt sympas et motivantes et puis Créativa Montpellier !
Aaaah Créativa ! 3 jours hors du temps à revoir des anciennes participantes de mes ateliers, des partenaires, des ami(e)s, à rencontrer des personnes dont j'aime l'univers et avoir le temps de discuter en vrai ! Ca a fait un bien fou et rechargé les batteries pour aborder février avec la gnac et une bonne dose d'inspiration !

Et puis les copines aussi. Je ne sais pas ce que je ferai sans elles ! Elles m'écoutent, me conseillent, me remettent les idées en place, me secouent ... elles sont parfaites.

Voilà janvier, t'as pas été génial mais finalement y avait pas que du moche non plus.
Bon, et puis c'est peut-être l'âge aussi qui fait que l'on se pose autant de questions.




Et toi ce mois de janvier, top ou flop ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

13 janvier 2017

L'abat-jour pense-bête & Concours Créativa

Le début d'année est très souvent synonyme pour moi de rangement dans mon bureau et je dois dire qu'il était grand temps que je m'y mette !


Ca faisait des mois qu'il fallait que je fasse un gros rangement dans mes papiers ... et moi et la paperasse ... comment te dire ... pffffrrttt (je crois que ça résume assez bien). 

Aperçu de l'avant rangement (Jeanne si tu passes par là, ferme les yeux tu risques une attaque) :

Promis j'en ai pas rajouté, il était vraiment dans cet état de bordel ... 😓

Bref, tout ça pour dire que j'ai consacré les premiers jours de janvier à faire du rangement et j'en ai profité pour apporter quelques améliorations à mon organisation "bureautique" pour être plus efficace en 2017 (et accessoirement, m'y sentir mieux) !

Et donc j'ai eu l'idée de changer ma lampe et de me faire une lampe "pense-bête" parce que :
a) je n'ai pas de pense-bête et que les post-it s'empilent ou s'étalent sur mon bureau au fur et à mesure,
b) je ne veux pas d'un pense-bête en liège face à moi,
c) les post-it se cassent la gueule au bout de 3 minutes sur ce mur,
d) je veux garder mes jolies cartes et mes photos "feel good".

L'année dernière j'ai été prise de passion pour les abats-jour anciens et j'en ai chiné quelques uns chez Emmaus (à 1€ l'abat-jour autant te dire que j'ai pris tout ceux qui me plaisaient) sans avoir trop d'idée de ce que j'allais en faire, mis à part changer les tissus (ce que je n'ai toujours pas fait ... évidemment #jesuislalenteurdexecution rappelle toi).


A l'époque, je me disais que celui qui allait me faire galérer ce serait l'arrondi là avec sa petite cheminée (oui ooooh, tu le connais toi le nom de cette forme d'abat-jour ?).
Donc, quand j'ai eu cette idée de lampe pense-bête, l'abat-jour pour aller avec était tout trouvé !
Je dois te saouler là avec mes histoires, t'as envie d'entrer dans le vif du sujet, non ?

Du coup, je te propose le DIY le plus simple de la terre !

Pour ce DIY, il te faut :


✄ Un abat-jour ancien
✄ Un pied de lampe
✄ Une bombe de peinture
✄ Des minis pinces à linge

Etape 1 :

On met à poil l'abat-jour, en toute simplicité.


Etape 2 :

Après lui avoir donner un petit coup d'éponge, on le bombe complètement (à l'extérieur, ou en aérant bien bien sa pièce, on ne le répétera jamais assez) et on laisse sécher gentiment pendant 24h.


Etape 3 :

On installe son abat-jour sur son pied de lampe.


Etape 4 :

On ajoute ses petites décos, notes, mémos, souvenirs, ... que l'on fait tenir à l'aide des minis pinces à linge.


J'ai enfin pu utiliser les jolies pinces que m'avait envoyé Audrey lors du Happy mail du Projet DIY.
Et j'ai maintenant sous les yeux tout ce à quoi il faut que je pense sans que ça traîne partout, que ça se glisse entre deux autres papiers, ... et en plus c'est joli (in my opinion).


That's all, folks !


Bon et quand même, t'as vu c'est tout bien rangé ! 🤓



Passons aux choses sérieuses ! Tu veux des entrées pour le salon Créativa qui aura lieu la semaine prochaine à Montpellier ? 



J'en ai 8 à te faire gagner et comme l'an passé je te propose de gagner des lots de 2, comme ça tu peux y aller accompagné. Si c'est pas cool ça !

Comment qu'on procède ?
1/ Tu me laisses un petit commentaire ici même et tu me dis pourquoi tu as envie d'aller à Créativa et/ou quelle folie créative tu comptes y faire et/ou tu me racontes ta vie
2/ Si ce n'est pas déjà fais tu like la page Facebook du blog et celle du salon
3/ Tu partages cet article sur Facebook

Voilà, facile, promis y a pas de piège 😜

Fin du concours lundi 16 janvier à 22h ! 

Je tirerai au sort les 4 gagnant(e)s et les informerai ici et sur Facebook. Les gagnant(e)s pourront récupérer leur place à l'accueil du salon le jour de leur venue.


Et les heureuses gagnantes des places sont :

  • Cécile Lelaurin
  • Gaelle Blot
  • Corinne
  • Natacha
Les filles transmettez moi vos prénoms/noms complets (par mail à clumsymaria[at]gmail.com ou en MP sur Facebook) afin que je puisse vous faire vos enveloppes ! Bon salon à toutes !

Article partenaire du Salon Créativa Montpellier

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 janvier 2017

2017

Je ne sais pas pour toi mais plus les années passent, plus la vie nous éprouve et moins l'envie de souhaiter les voeux est présente. On le sait, rien ne sera simple et on aura tous des combats à mener, des épreuves à traverser, ... 
2017 à commencer pour moi avec un décès ... c'est donc un peu compliqué de se dire que l'on va transmettre des voeux enjoués. Malgré tout, la vie continue et il faut essayer de rester positif (c'est ma planche de salut depuis 16 ans maintenant : garder le sourire malgré tout - pas toujours évident je te l'accorde - mais c'est mon masque, bien qu'il fissure de temps en temps).

Alors je voudrai simplement te dire de profiter de chaque instant comme si c'était le dernier ; de prêter attention aux petits bonheurs quotidiens, à ces petites choses infimes mais qui sont si précieuses dans nos vies ; de rire à gorge déployée ; d'aimer follement ; de faire ce que tu aimes (penser à soi et rien qu'à soi de temps en temps ne fait de mal à personne) parce que la vie est sacrément courte. Ok c'est un peu simpliste, mais les choses qui comptent et qui nous rendent heureux sont aussi simples que ça. 



Pas de résolution cette année (de toute façon je ne les tiens pas), juste une promesse à moi-même : cette année je vais le prendre mon cours de surf ! Mon rêve de gosse toujours pas accompli et ce rêve je l'ai depuis toute petite à cause de lui, mon cousin ❤︎ :


Tu m'excuses, j'ai un peu plombé l'ambiance.


Pour être un peu plus léger je te montre mon petit craquage déco de Noël que j'avais évoqué sur Facebook (et tu as le droit de te foutre de ma gueule ^^).
J'ai eu envie de réchauffer mes petites "statues", je leur ai donc tricoté des bonnets de Noël et une écharpe pour l'africain, c'est à dire qu'il est plus sensible au froid que les autres, pauvrette (je ne suis pas folle tu sais).



♥︎ Je te souhaite tout de même une merveilleuse année et n'oublie pas de prendre soin de toi ♥︎


Rendez-vous sur Hellocoton !

16 décembre 2016

Les boules de Noël

Avant de passer à l'indigestion de foie gras, chocolats et compagnie, il va falloir décorer le sapin !


Comme on me l'a demandé, je te livre le DIY easy-peasy des boules de Noël en papier pour ajouter une bonne touche de c-est-moi-qui-l-ai-fait à ton sapin. 
En plus, c'est un DIY totalement kids-friendly ! Si tu veux occuper tes marmots ce weekend pendant une petite heure ou plus (pour ta tranquilité tu peux leur en faire faire pleiiiiiiiiiins et profiter d'un thé/café/chocolat chaud sur ton canap' !) (c'est mon cadeau pour toi, ne me remercie pas).


Pour ce DIY, il te faut :


✄ Des jolis papiers
✄ Une perforatrice ronde (ou une paire de ciseaux et de la patience)
✄ Un tube de colle
✄ De la ficelle

Etape 1 :

Dans le papier, découper des ronds.
Pour former une boule sympa il faut au moins 8 ronds de papier, mais on peut tout à fait faire une boule avec moins ou plus.


On peut varier les plaisirs (comme je te le dis toujours : c'est comme t'as envie !) : le même papier, 2 papiers différents, 8 papiers différents, ...


Etape 2 :

Plier chaque rond en 2 (motif à l'intérieur) en prenant soin de les plier bien bord à bord et en marquant bien le pli.


WARNING : s'il y a un sens à ton papier pense bien que la pliure doit être à la verticale.


Etape 3 :

Encoller une des faces du premier rond de papier puis venir y coller un second rond et procéder ainsi jusqu'au dernier : on encolle, on applique le rond suivant, on encolle, on applique le suivant, ... et on fait bien attention à rester droit et à coller bien bord à bord.



Etape 4 :

Découper un morceau de ficelle, la plier en 2 et faire un noeud à son extrémité.


Encoller allègrement la tranche de notre boule et venir y appliquer la ficelle.




Etape 5 :

Coller ensemble les 2 dernières parties pour refermer la boule.


Il ne reste plus qu'à lui donner sa forme en séparant bien chaque facette.


That's all, folks !



Comme je te le disais, ce DIY est tout a fait kids-friendly : testé et approuvé en ateliers au Polygone et lors du BAZR le weekend dernier. 🎄

Pour info : tu peux me retrouver dès cette après-midi et pour tout le weekend au BAZR dans le coin Mini BAZR sur le stand Clip It et autour d'ateliers ! Viens ça va être bien !

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 décembre 2016

Le bocal de Noël

Alors, alors, tu es dans les préparatifs des fêtes ou tu es (comme d'habitude, enfin comme moi, enfin ça c'était avant, cette année j'ai pris un peu d'avance *\o/*) à la bourre ?

Si tu veux t'y mettre en mode rapide, récup', upcycling, j'ai un petit DIY pour toi. Hé ouaaaai (ne me remercie pas, c'est cadeau) !


Pour ce DIY, il te faut :


✄ Un bocal
✄ Des petits sujets (jouets / ...) - j'ai utilisé un jouet Kinder qui trainait dans un coin et un sapin de bûche de Noël (non ne me demande pas pourquoi je garde ce genre de conneries, je ne sais pas moi-même, mais pour une fois ça sert)
✄ Un pic à brochette en bois
✄ Du papier canson
✄ Un stylo feutre argenté
✄ Des confettis en forme d'étoiles de neiges, ...
✄ De la neige artificielle
✄ Du fil de nylon
✄ Un pistolet à colle chaude
✄ Une paire de ciseaux


Etape 1 :

Dans le papier, découper des petites flèches qui serviront de panneaux de direction puis inscrire les différentes directions.


Coller les panneaux sur le pic à brochette avec le pistolet à colle.


Pour finir, découper le pic à brochette pour que sa hauteur soit adaptée à la taille du bocal.



Etape 2 :

Coller les sujets puis le panneau de direction dans le bocal avec le pistolet à colle.


Il ne faut pas hésiter à mettre beaucoup de colle pour que ça prenne bien.


Etape 3 :

Dans 3 confettis en forme d'étoiles de neige, passer du fil de nylon et faire un noeud. Faire en sorte que le fil soit de différentes longueurs pour chaque étoile.


Mettre 3 points de colle chaude à l'intérieur du couvercle et y coller les extrémités des fils de nylon, le but est que les étoiles soient suspendues.


Etape 4 :

Verser dans le bocal la neige artificielle et ajouter quelques confettis.


Il ne reste plus qu'à refermer le bocal et lui trouver une place de choix !


That's all, folks !


DIY réalisé pour La Gazette de Montpellier - Supplément spécial fêtes - du 24 novembre 2016


Rendez-vous sur Hellocoton !

18 novembre 2016

Pimp my shoes !

Hey par ici ! 
Ca te dit un petit DIY rapide pour pimper ses vieilles chaussures déglinguées-mais-on-les-aime-alors-elles-méritent-bien-un-petit-lifting ?

Ca doit faire 3 ans que je veux faire cette custo (ouai, je suis la lenteur d'exécution, je sais), en fait c'est depuis que Les Gambettes sauvages avait publié son tuto que je m'étais dis que j'allais leur jeter un sort à ces petites bottines qui en ont vu de toutes les couleurs.


De nouveaux lacets, une petite patte mexicaine et elles retrouvent une nouvelle jeunesse ! 



Pour ce DIY, il te faut :


✄ Une vieille paire de chaussures déglinguées-mais-tu-les-aimes-fort
✄ Des chutes de cuir
✄ Règle + Exacto + Stylo
✄ Trouilloteuse à cuir (oui oh ça va hein, je connais toujours pas le nom de cet engin on va pas en faire un drame)
✄ 4 oeillets + Pince à oeillets
✄ Des lacets en cuir

Etape 1 :

Découper 4 morceaux de cuir.
2 morceaux de 7,5x6cm (ici le cuir bordeaux) et 2 morceaux de 6,5x6cm (ici le cuir marron).


Etape 2 :

Pour la découpe, le principe est le même que pour les pompons en cuir : tracer une ligne sur toute la largeur à 2,5cm du bord pour le rectangle de 7,5x6cm et à 2cm du bord pour le rectangle de 6,5x6cm.
Avec l'exacto, découper des bandes de 0,5cm en partant de la ligne tracée ; puis découper en pointe chaque bande.
Pour finir, vérifier la distance des trous des chaussures, marquer le cuir puis trouilloter chaque morceau.


Etape 3 :

Pour finir il suffit de poser les oeillets. J'ai choisi d'assembler une patte bordeaux avec une patte marron, j'ai donc positionner les deux morceaux l'un sur l'autre et j'ai fixé mes oeillets.
Mais tu peux aussi ne pas les fixer ensemble pour pouvoir changer, ne mettre qu'une patte un jour, les deux un autre jour, ... c'est comme je te dis toujours : tu fais bien comme tu veux !



Etape 4 :

Y a plus qu'à changer les lacets et en mettre des jolis en cuir de couleur assortie et y enfiler ses pattes mexicaines.


And that's it !



Article partenaire du Salon Créativa Montpellier

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 novembre 2016

Arthur, the little fish

Je te présente aujourd'hui mes dernières créations pour un petit Arthur né sous le signe du poisson.
Au départ, je voulais faire un article complet avec tous les cadeaux de naissance que j'ai sur le feu (je suis très très très en retard !!! Comme d'hab en fait ...) mais ma MAC étant décédée au cours d'un atelier (Fuck! Fuck! Fuck!), ben les autres cadeaux sont en attente d'être cousus (et moi je ronge mon frein).

Cadeaux de naissance

La jolie maman m'avait demandé un sac pratique, à suspendre et pas trop encombrant (appart parisien oblige) pour pouvoir y mettre les bodies à laver de son nouveau né. J'avais vu, il y a fort fort longtemps, sur Etsy des petits sacs à dos en forme de poissons que je trouvais vraiment trop adorables ; je m'en suis donc inspirée pour faire son sac à bodies sales.

Sac à linge poisson

Bien évidemment, je me suis dis qu'il lui fallait quand même un petit panier assorti pour y ranger les produits, couches and co. ! Pour le coup, c'est pas le panier le plus réussi que j'ai fais, mais je l'aime quand même avec son petit galon de pompons.

Panier en tissus et pompons

Et comme la demoiselle avait totalement craqué sur les bodies que j'avais customisé pour We Love Préma, je lui en ai ajouté deux dans son colis. En plus sur du 9 mois y a quand même beaucoup plus de place que sur du naissance (ça a du bon d'être méga à la bourre des fois ^^).

Bodies customisés

Ce petit Arthur va être comme un poisson dans l'eau (okaaaay elle était facile).

Cadeaux de naissance cousu main


Rendez-vous sur Hellocoton !